Résultats de 1 à 6 sur 6
  1. #1
    Membre enregistré Membre Professionnel Avatar de TurboSnake
    Inscrit
    23/09/2015
    Localisation
    IDF
    Messages
    651
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Ice Silver
    Kilométrage
    37000
    Mentionné
    37 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)

    [CIRCUIT] Quels pneumatiques choisir ?

    Salut les gars,

    Nous sommes régulièrement en train de nous demander quel serait le pneu idéal pour nos trackdays, c’est pourquoi je pense qu’un petit récapitulatif des versions existantes serait le bienvenu.
    Nous avons pu chacun de notre côté en tester lors de nos journées piste, et nous avons à cœur de partager notre ressenti suivant l’utilisation que nous prévoyons d’en faire.
    Les plus prisés sur nos petites sportives restent les semis-slicks, catégorie reine pour les Trackdays apportant divers avantages :
    - Homologués route
    - Plusieurs niveaux de dureté de gomme
    - Un prix abordable selon la marque

    De mon côté, j’ai pu tester :
    - Yokahama Advan NEOVA AD08R : Ce sont de formidables semis, l’usure est hallucinante de lenteur, mon train de pneu a fait une bonne dizaine de sorties sur ma BPS en alternant AV/AR (ceux qui me connaissent savent que je ne ménage vraiment pas l’auto !), ils mettent peu de temps à chauffer et ont un très bon grip sur la durée. Au bout d’un moment et suivant la température extérieure, ils finiront par surchauffer et glisser, mais n’oublions pas que ce sont des semis et non des vrais slicks
    - Silverstone FTZ : des semi abordables, mais qui ont tendance à vite glisser en chauffant (utilisés sur mon ax 16v il y a une petite dizaine d’années), aucun idée s’ils sont encore commercialisés
    - Marangoni Zeta : le même ressenti que les Silverstone (sauf que là j’étais en Ax T16 et ça ne grippait plus assez !)
    - Michelin PSS : Des pneus routiers mais assez bien adaptés à l'exercice de la piste, je les ai utilisés pour rouler sous la pluie, ce ne sont pas les meilleurs mais ils font le job correctement.

    Si certains ont des retours sur les semis suivants :
    - Michelin Pilot Sport Cup 2
    - Toyo R888
    - Toyo R1r
    - Fédéral 595
    - Nankang sportnex AR-1
    - Nankang NS-2r
    - Syron Street Race
    - Yokohama A052

    N’hésitez pas à apporter votre pierre à l’édifice, je mettrai à jour régulièrement le premier post !

  2. #2
    Membre enregistré Contributeur d'argent Avatar de Seb-@.
    Inscrit
    04/06/2015
    Messages
    5 298
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    208 BPS : 55.000km - 208 30th : 44.000km
    Mentionné
    259 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    Très bonne initiative, c’est marrant parce que ce week-end j’ai fait un tableur avec les coûts par trackdays (carburant, inscription, usure des consommables), et voyant combien me coûtent les AR-1 par rapport aux AD08R, j’envisageais d’ouvrir un topic.

    Pour que cela soit lisible rapidement, je propose que l’on s’astreigne à une mise en forme. Je ne sais pas s’il est possible de mettre en place un formulaire. Si ce n’est pas le cas, je propose la mise en forme ci-dessous. Des avis les gars ?
    GTi 30th n°893/942, blanc perle nacré
    GTi by Peugeot Sport, rouge rubis

  3. #3
    Membre enregistré Contributeur d'argent Avatar de Seb-@.
    Inscrit
    04/06/2015
    Messages
    5 298
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    208 BPS : 55.000km - 208 30th : 44.000km
    Mentionné
    259 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    Modèle : Yokohama AD08R
    Dimensions : 215/45R17 87W
    Prix : 117€ +20€ montage
    Usure : je fais 5 trackdays avec 4 pneus en les faisant tourner. Je consomme donc 0.8pneu/jour. NB : ils ont un sens de rotation.
    Coût : prix (incluant montage) x nb pneus / nb trackdays = 110€/trackday

    Voiture : 208 BPS
    Pressions à chaud : 2.2b (partir de 1.8 à froid et ajuster)
    Poids dans la dimension : 12kg (ouch…)

    Commentaire : gomme assez tendre, flancs raides, train avant précis avec peu de sous-virage, bonne motricité. Train arrière stable mais pas figé. Sur piste sèche, gros rythme, feeling agréable, la voiture n’est pas « collante » et reste vivante sur les transferts de charge sans décrocher pour autant. Sur piste mouillée avec de la température dans le pneu, le grip est acceptable. Sans température, savonnette mais progressif et donc amusant ! La perte et reprise de grip sur piste sèche est progressive, il ne décroche pas subitement et téléphone avant de perdre le grip. Pas de surchauffe à LFG ou aux Ecuyers, mais à Dreux je le fais surchauffer en seulement quelques tours d’attaque. La perte de grip liée à la surchauffe est sensible mais arrive progressivement. Au global, il est possible de faire de belles séries de tours rapides avant surchauffe et sur l’ensemble d’une session le rythme global est élevé.

    Conclusion : super gommard, très rapide et assez peu cher par rapport à son niveau de qualité / performance.
    GTi 30th n°893/942, blanc perle nacré
    GTi by Peugeot Sport, rouge rubis

  4. #4
    Membre enregistré Contributeur d'argent Avatar de Seb-@.
    Inscrit
    04/06/2015
    Messages
    5 298
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    208 BPS : 55.000km - 208 30th : 44.000km
    Mentionné
    259 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    Modèle : Nankang AR-1
    Dimensions : 215/45R17 91Y
    Prix : 137€ +20€ montage
    Usure : je fais 3 trackdays avec 6 pneus en les faisant tourner. Je consomme donc 2pneus/jour.
    Coût : prix (incluant montage) x nb pneus / nb trackdays = 314€/trackday

    Voiture : 208 BPS
    Pressions à chaud : 1.8 à 1.9b (partir de 1.6 à froid et ajuster)
    Poids dans la dimension : vu le poids usé, probablement plus de 12kg neuf (re-ouch…)

    Commentaire : gomme très tendre et usure rapide, flancs très raides, grip excellent, feedback vraiment super, motricité et freinage au top. Peu tendance au sous-virage et l’arrière ne participe pas plus que nécessaire lors des transferts de charge. Pas testé sous la pluie. Monte très vite à température même sur piste froide, et met du temps avant de surchauffer malgré une grosse attaque. Si la carcasse ne bombait pas un peu en surchauffant, il serait parfait sur la tenue en température. Le pneu supporte des sessions passées à l’attaque du début à la fin.

    Conclusion : excellent comportement, très agréable. J’adore son feeling, mais il est très cher à l’usage pour un gain de l’ordre de 0.2s/km par rapport à l’AD08R sur un tour unique. Son vrai avantage sur le Yokohama est sa meilleure capacité à enquiller les tours à bloc. A privilégier sur des pistes peu consommatrices de pneus et/ou pour la grosse attaque sur une longue série de tours.
    GTi 30th n°893/942, blanc perle nacré
    GTi by Peugeot Sport, rouge rubis

  5. #5
    Membre enregistré Contributeur d'argent Avatar de Seb-@.
    Inscrit
    04/06/2015
    Messages
    5 298
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    208 BPS : 55.000km - 208 30th : 44.000km
    Mentionné
    259 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    Modèle : Michelin PSS
    Dimensions : 205/40R18 91Y
    Prix : 180€ +20€ montage
    Usure : j’ai fais 4 trackdays avant d’arracher la gomme. Usure lente, mais gomme arrachée.
    Coût : prix (incluant montage) x nb pneus / nb trackdays = 200€/trackday, nettement moins si je n’avais pas arraché la gomme

    Voiture : 208 BPS
    Pressions à chaud : 2.6 à 2.7b (moins : se couche sous la jante. Plus : perte de grip)
    Poids dans la dimension : environ 8kg (top !)

    Commentaire : gomme très dure et usure lente, mais la gomme peut s’arracher si on attaque trop. Flancs un peu souples malgré la taille ultra-basse, nécessite une forte pression tant le pneu se couche sous la jante. Excellent contrôle de la bande de roulement qui ne bombe pas du tout en chauffant. Bon voire très bon grip à chaud, bon feedback, motricité et freinage efficaces. Peu de sous-virage, l’arrière vient facilement au lever de pied. Pas testé sous la pluie. Monte assez lentement à température mais surchauffe trop vite à mon goût. La fenêtre d’exploitation est trop étroite et impose de se brider en pilotant très proprement et en n’enquillant pas les tours d’attaque. La grosse attaque à outrance finit rapidement par poser des limites.

    Conclusion : très bon pneu polyvalent, apte à des trackdays occasionnels, mais pose vite des limites à l’attaque à cause de sa surchauffe. Trop les fesses entre deux chaises à mon goût, je préfère les semis !
    GTi 30th n°893/942, blanc perle nacré
    GTi by Peugeot Sport, rouge rubis

  6. #6
    Membre enregistré Membre Expert Avatar de Cronff
    Inscrit
    13/10/2015
    Localisation
    Le Mans
    Messages
    203
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Blanche Perle Nacrée
    Kilométrage
    70000
    Mentionné
    8 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    Très bonne initiative, je suis!
    J'ajoute cependant une ligne concernant le niveau de pratique, car je pense qu'une personne expérimentée n'aura pas la même exigence ni la même sensibilité.

    Pratique: Débutant, trackday occasionnel, hors journées chaudes
    Modèle : Michelin PSS
    Dimensions : 205/40R18 91Y
    Prix : 170€ + 0€ montage
    Usure : Correcte si on fait bien attention à la pression. Je n'ai fait que 4 demi-journées donc je peux pas trop juger sur le long terme.
    Coût : assez faible pour une sortie occasionnelle

    Voiture : 208 BPS
    Pressions à chaud : 2.5b (de mémoire 1,8 et 1,9 à froid)
    Poids dans la dimension : environ 8kg (Merci @Seb-@)

    Pratique: Débutant, trackday occasionnel, hors journées chaudes

    Commentaire : Plutôt rapide à mettre en température malgré son profil bas. Sur le sec, je le trouve précis et "bavard". On sait où on met ses roues, les limites sont palpables.
    Donne une grande confiance sur le mouillé et sur le "frais" (roulage de nuit, journée humide de Novembre).
    La perte d'adhérence est progressive, les pneus ne sont pas piégeux dans le rapide, comme dans le lent.
    Ils surchauffent assez vite: 4-5 tours "chronos" et ils glissent. Tout en restant prévenants, on perd en précision à l'avant, et on gagne en mobilité à l'arrière (l'équilibre de la bPS )

    Conclusion : Je n'ai roulé que sur le Bugatti, je pense que les 2 grandes lignes droites épargnent un peu les pneus. Ceci-dit, ce sont des pneus très polyvalents qui permettent de tâter de la piste avec un niveau de performances correct et une usure assez faible. Bien-sûr, ce sont des pneus route, donc ils surchauffent vite. Mais pour moi c'est intrinsec à leur utilisation première: 80% de route. Comme dit Seb, on est vite bridé et vaut mieux ralentir pour éviter la surchauffe et la destruction du pneu. Entant que débutant, ça permet aussi d'y aller petit à petit :)
    Je vais garder ces pneus pour rouler sous la pluie quand ça sera le déluge, et je me préparerai un train de semi-slicks en 17" pour le sec.
    Dernière édition par Cronff; 28/04/2020 à 16:03 Raison: Orthographe
    May the V4 Force be with you...

Liens sociaux

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé
A Propos de nous
Forum 208 GTi : Le premier site sur la Peugeot 208 GTi.
Ce site est indépendant de la société Automobiles Peugeot, dépositaire de la marque Peugeot.
Le Forum sur les réseaux sociaux