Résultats de 1 à 9 sur 9
  1. #1
    Membre enregistré Membre Habitué Avatar de LoicVuil
    Inscrit
    03/08/2016
    Messages
    49
    Kilométrage
    36000
    Mentionné
    6 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)

    Question Décalaminage moteur à l'hydrogène

    Salut à tous.

    Je fais ce post suite au visionnage d'une vidéo de Gaillard le Bricoleur sur YouTube, qui fait des vidéos explicatives sur la mécanique en général. Peut-être que certains d'entre vous connaissent.

    Le sujet était les types d'injection (directe et indirecte).

    Ce qui a retenu mon attention est le fait qu'une injection directe (comme sur nos 1.6 THP) est sujette à l'encrassement à l'instar d'un moteur diesel. Ceci est dû au fait que le mélange air/carburant n'est pas aussi homogène que sur une injection indirecte et, par conséquent, la combustion est imparfaite. Ceci créé de l'encrassement et peut sérieusement provoquer des pannes à partir de 100 000 km.
    Il conseille dans sa vidéo de faire un nettoyage moteur (par exemple décalaminage à l'hydrogène) régulièrement genre tous les 20, 30, 50 mille kilomètres.

    Est-ce que certains parmi vous sont calés sur le sujet et si oui, qu'en pensez-vous ?
    Est-ce une bonne chose pour nos 208 GTi ?
    Vivement conseillé ?
    Inutile voire arnaque ?

    D'avance merci pour vos précisions.

    Loïc

  2. #2
    Moderateur Avatar de austinman
    Inscrit
    01/03/2015
    Localisation
    74
    Messages
    4 374
    Véhicule
    Autre...
    Kilométrage
    10000
    Mentionné
    222 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    Ca ne sert pas à grand chose, car ca ne décolle pas ce qui s'est mis sur les soupapes. C'est cet encrassement qui est le plus problématique sur les injections directes.

  3. #3
    Membre enregistré Pilote Avatar de Hugo
    Inscrit
    02/01/2017
    Localisation
    Vosges, Meurthe-et-Moselle
    Messages
    2 397
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi Blanche Perle Nacrée
    Kilométrage
    5000
    Mentionné
    215 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    je confirme, c'est la cokéfaction des vapeurs d'huile sur les tête de soupapes qui provoque un encrassement du moteur (la pipe d'admission aussi par la même occasion).
    l'injection direct en elle même c'est pas problématique (hormis émission de particules fine), surtout que sa nettoie pas les soupapes....

    Donc on pose un OCT, et le problème est résolu! coût de l'opération : 30€
    RIP ma 208 allure 1.6l e-HDI 92ch gris aluminium...
    Nouvelle : 208 GT-LINE 1.2 Puretech 110ch blanc perle nacrée....en cour d'optimisation

  4. #4
    Membre enregistré Membre Habitué Avatar de LoicVuil
    Inscrit
    03/08/2016
    Messages
    49
    Kilométrage
    36000
    Mentionné
    6 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    Qu'est-ce que c'est un OCT ?

  5. #5
    Moderateur Avatar de austinman
    Inscrit
    01/03/2015
    Localisation
    74
    Messages
    4 374
    Véhicule
    Autre...
    Kilométrage
    10000
    Mentionné
    222 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    OCT = Oil catch tank = récupérateur d'huile... Sauf que sur le THP vu comment les gaz sont recyclés, l'utilité est très limitée.

  6. #6
    Membre enregistré Pilote Avatar de Hugo
    Inscrit
    02/01/2017
    Localisation
    Vosges, Meurthe-et-Moselle
    Messages
    2 397
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi Blanche Perle Nacrée
    Kilométrage
    5000
    Mentionné
    215 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    pourtant si on envoie pas les vapeurs d'huile dans l'admission, c'est bon? Vu qu'il n'y a pas d'autre source direct de pollution ?
    RIP ma 208 allure 1.6l e-HDI 92ch gris aluminium...
    Nouvelle : 208 GT-LINE 1.2 Puretech 110ch blanc perle nacrée....en cour d'optimisation

  7. #7
    Moderateur Avatar de austinman
    Inscrit
    01/03/2015
    Localisation
    74
    Messages
    4 374
    Véhicule
    Autre...
    Kilométrage
    10000
    Mentionné
    222 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    Oui c'est possible. Je me suis jamais vraiment penché sur le sujet.

  8. #8
    Membre enregistré Routard Avatar de Xoum67
    Inscrit
    16/01/2018
    Localisation
    région Molsheim, Bas-Rhin, Alsace, France
    Messages
    1 059
    Véhicule
    peugeot 208 GTi Rouge Rubis
    Kilométrage
    66666 en Mars 2019 !
    Mentionné
    42 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    Ce qui est sûr, c'est que sur un THP borné, comme à priori sur pas mal de moteurs, le decalaminage fait du bien. Je l'avais fait sur un THP150 et ça avait bien aidé, à réduire voire éliminer les soubresauts au ralenti et les saccades à l'accélération. Ce qui est sûr aussi, c'est que ça n'a aucun effet pour le mal connu des THP et des injections directes en général, la cokefaction d'huile sur la partie supérieure des soupapes ne sera pas en contact avec la combustion interne avec l'hydrogène.

    Envoyé du Futur en utilisant Tapatalk

  9. #9
    Membre enregistré Membre Habitué Avatar de SilentXS
    Inscrit
    05/08/2019
    Localisation
    Haute Marne
    Messages
    36
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi Grise Alu
    Kilométrage
    80.000 kms
    Mentionné
    1 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    Tiens j'allais en créer un sujet sur ce point, donc, je me permets de rebondir ici pour éviter les doublons inutiles.

    Ma gti est exactement dans ce cas de figure, à savoir, elle commence à être un peu kilométrée (86.000 kms déjà).

    Pour l'instant, je ressens aucun souci de ratées, trou etc.. Sauf une suspicion de sur consommation. Ce qui m'a poussé à cherché sur forum, et heursemment, il ya pas mal de bonnes choses à lire, notamment, comment garder son thp en bonne forme.

    La question relative donc, en rapport avec ce que j'ai lu, ça servira à quelqu'un aussi j'espère. J'aimerai fiabiliser mon thp en procédant comme suit avant de faire un stage 1 correctement avec échangeur, dites moi si j'ai loupé un truc :

    Vidange moteur, et boîte faite cette semaine, donc :

    1 - je pense avant toute chose, enlevé toute calamine sur les soupapes, même sans symptômes, je suis quasi sûr qu'il y en a des tonnes à 86.000 kms. Je pense,donc, qu'il serait logique de commencer par les récupérateurs d'huiles.

    A prioris, Il faut en installer deux ils me semble, et non qu'un seul vers le collecteur. Le deuxième serait plus haut dans le moteur mais je sais pas où exactement. Ça limiterait déjà que ça s'encrasse encore plus.

    2- Je sais aussi que le nettoyage a l'hydrogène est inutile pour enlever tout ce qui a sur les soupapes et queues de soupapes. En revanche, je ne sais pas où aller pour réaliser cette opération sans déculasser, donc ça serait la méthode via le collecteur avec jets de coquilles de noix et une machine spéciale et des connaissances spéciales si j'ai bien compris.

    Je suis du côté de la Bourgogne, je sais pas si Vone racing peuvent réaliser cette prestation dans les règles de l'art, sinon, si quelqu'un connaît un bon garage qui le fait je suis preneur. Même sur Paris et sa région.

    3- installé un dump valve. Et tout ce qui permettrait à limiter la température dans le turbo (échangeur en dernier lieu bien évidemment). Donc, un dump valve et du Forge en circuit d'air à la place du plastique d'origine.

    4- stage 1 + échangeur + bougies d'allumage. Mais une fois le moteur bien clean et débarrasser de cette satanée de calamine.

    Qu'en pensez vous ? Est ce un bon début ? J'ai essayé de synthétiser tout ce que j'ai pu glaner comme infos. Merci par avance des astuces et conseils si Jia zappé quelque chose, merci au posteur initiale aussi.

Liens sociaux

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé
A Propos de nous
Forum 208 GTi : Le premier site sur la Peugeot 208 GTi.
Ce site est indépendant de la société Automobiles Peugeot, dépositaire de la marque Peugeot.
Le Forum sur les réseaux sociaux