Page 1 sur 26 12311 ... DernièreDernière
Résultats de 1 à 10 sur 255
  1. #1
    Administrateur Avatar de Fabien
    Inscrit
    16/02/2011
    Localisation
    Hyères Les Palmiers - Var
    Messages
    12 895
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    10000 kms
    Blog Entries
    140
    Images
    934
    Mentionné
    864 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)

    [ACTUALITE]--->Peugeot

    Bienvenue sur le nouveau Topic des actualités Peugeot. Vous retrouverez ici toutes les informations officielles de Peugeot.
    Dernière édition par Fabien; 17/06/2016 à 20:08

  2. #2
    Administrateur Avatar de Fabien
    Inscrit
    16/02/2011
    Localisation
    Hyères Les Palmiers - Var
    Messages
    12 895
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    10000 kms
    Blog Entries
    140
    Images
    934
    Mentionné
    864 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)

    Lightbulb PEUGEOT FRACTAL et Art Toys Leo'z s'installent au Peugeot Avenue pour Noël

    Pour sa nouvelle animation « Inspiring Christmas » Peugeot Avenue Paris accueille le dernier concept car de la marque au lion : PEUGEOT FRACTAL, ce coupé électrique urbain, rassemble tous les savoir-faire de PEUGEOT. Noël a de nouveau inspiré le PEUGEOT DESIGN LAB qui présente la deuxième série de ses petits lions à succès les Art Toys LEO’Z, lancés à Noël 2014.

    Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : SBY7948.jpg 
Affichages : 142 
Taille : 97.6 Ko 
ID : 542

    PEUGEOT FRACTAL : la révolution conduite par le son

    Présenté en première mondiale à Francfort, PEUGEOT FRACTAL, coupé électrique urbain revisite le PEUGEOT i-Cokpit® qui utilise le son pour offrir une conduite encore plus instinctive.
    C’est le designer sonore brésilien Amon Tobin qui a collaboré avec les designers du style PEUGEOT pour créer l’identité sonore intérieure du véhicule et également sa signature extérieure. Le son varie selon que le concept accélère, décélère ou roule à vitesse constante. L’impression 3D présente dans ce concept représente 80 % des pièces de surface de l’habitacle et guide le son comme dans un auditorium. Après la mode et la décoration, l’impression 3D est pour la première fois utilisée dans l’univers automobile.
    Au cœur du Peugeot Avenue, un sas expérimental est proposé au public qui est invité à vivre une expérience autour du son, grâce à un système de spatialisation du son par FOCAL qui s’allie à un amplificateur de basses SUBPAC, à l’instar du concept car PEUGEOT FRACTAL.

    LEOZ’S Série 2 : de nouveaux artistes inspirés par le lion Peugeot


    Après le succès rencontré par la première série des petits lions stylisés, le PEUGEOT DESIGN LAB et ARTOYZ s’associent à nouveau pour proposer la Leoz's Series 2. Cette nouvelle collection inédite de douze figurines est le fruit de la collaboration de douze jeunes designers de la scène internationale :
    les français : 2Bom - Yang Cai - Fakir - Vadim Gilca - GKO -Michael Jaffrain - Cyrielle Lecher - NIARK 1, l’anglais JPK design, le philippin Otto Björnik, la japonaise Junko Mizuno et le sud-africain Kronk .

    Les Art toys Léo’z sont vendus au Peugeot Avenue Paris au prix de 12 €.

    L’animation Inspiring Christmas, se tiendra jusqu’au 3 janvier 2016.

    Peugeot Avenue Paris : 136 avenue des Champs Elysées – 75008 Paris

    #PeugeotAvenue

  3. #3
    Administrateur Avatar de Fabien
    Inscrit
    16/02/2011
    Localisation
    Hyères Les Palmiers - Var
    Messages
    12 895
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    10000 kms
    Blog Entries
    140
    Images
    934
    Mentionné
    864 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)

    Lightbulb Rallycross - Les Peugeot 208WRX pour la dernière en Argentine

    Six semaines après s’être adjugé le titre de Champion du Monde FIA de Rallycross par équipe, le Team Peugeot Hansen aborde la finale de la saison à Rosario (Argentine, les 28 et 29 novembre) avec une solide ambition : celle d’ajouter une sixième victoire à son palmarès 2015.

    Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 56224986586e4.jpg 
Affichages : 100 
Taille : 96.9 Ko 
ID : 544

    La troisième ville d’Argentine va en effet accueillir pour la première fois une manche du Championnat du Monde FIA de Rallycross.
    Le Team Peugeot Hansen ayant été titré lors de la précédente épreuve en Italie et les chances de Timmy Hansen de décrocher le titre pilote étant très théoriques, priorité sera donnée à l’offensive avec l’objectif de terminer cette saison 2015 riche en succès par une 6eme victoire.

    Timmy Hansen #21 aura à cœur de terminer meilleur performer de la saison en décrochant une 4e victoire, tandis que Davy Jeanney #17, vainqueur notamment en Amérique du Nord début août lors de la manche de Trois Rivières, entendra bien récidiver à une latitude plus méridionale.

    Félicitons par ailleurs, le pensionnaire du Peugeot Red Bull Hansen Junior Team, Kevin Hansen, qui se voit offrir une course au volant d’une Supercar, grâce à son récent titre en Championnat RX Lites. Il marque ainsi de son empreinte l’histoire du Rallycross car il est le plus jeune pilote, 17 ans à débuter ainsi dans la catégorie reine à Rosario.

    Kenneth Hansen, Team Principal

    « Contrairement à ce que nous avons connu à San Luis, l’an passé, la piste est ici tracée à partir d’un circuit asphalte permanent. J’ai donc bon espoir de faire découvrir le Rallycross aux spectateurs de Rosario dans de bonnes conditions et en leur offrant des courses de belle qualité. Si la piste reste sèche nos 208 WRX et nos 2 pilotes devraient y être à leur aise »

    La course en Argentine sera retransmise à la télévision dans plus de 120 pays à travers le monde.

    Les demi-finales et finales seront diffusées en France sur L’Equipe 21, ainsi qu’en Suède sur TV10.


    Programme du week-end

    Samedi 28 novembre
    • 11h00 : essais libres
    • 14h00 : Heat 1
    • 16h00 : Heat 2

    Dimanche 29 novembre
    • 09h00 : warm-up
    • 10h30 : Heat 3
    • 12h00 : Heat 4
    • 15h00 : SemiFinal & Final

    Caractéristiques du circuit
    • Longueur : 1033 m
    • Revêtement asphalte : 60 %
    • Revêtement terre : 40 %

    Pilotes
    1. Petter Solberg (SDRX, Citroën DS3), 279 pts
    2. Timmy Hansen (Team Peugeot Hansen, PEUGEOT 208 WRX), 253 pts
    3. Johan Kristoffersson (Volkswagen Team Sweden, Volkswagen Polo), 228 pts
    4. Andreas Bakkerud (OlsbergMSE AB, Ford Fiesta ST), 215 pts
    5. Davy Jeanney (Team Peugeot Hansen, PEUGEOT 208 WRX), 189 pts
    6. Mattias Ekström (EKS, Audi S1), 179 pts
    7. Reinis Nitiss (OlsbergMSE AB Ford Fiesta ST), 164 pts
    8. Toomas Heikkinen, (Marklund Motorsport, Volkswagen Polo), 128 pts

    Teams

    1. Team Peugeot-Hansen, 442 pts
    2. Ford Olsbergs MSE, 379 pts
    3. SDRX, 312 pts

  4. #4
    Administrateur Avatar de Fabien
    Inscrit
    16/02/2011
    Localisation
    Hyères Les Palmiers - Var
    Messages
    12 895
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    10000 kms
    Blog Entries
    140
    Images
    934
    Mentionné
    864 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)

    Lightbulb 208 rally cup : Une cloture de saison en fanfare !

    La troisième saison de la 208 RALLY CUP arrive à son terme à l’occasion du 61ème Rallye du Var. Ce dernier rendez-vous de l’année n’est à rater sous aucun prétexte, puisque vingt 208 R2 vont s’affronter, dont onze dans le cadre du championnat ‘junior’. Vainqueur en 2014, Charles Martin étrennera la 208 T16 de la Peugeot Rally Academy avec l’envie de conclure sur une bonne note ! A noter également, la présence de 4 autres 208 T16 qui devraient animer les avant-postes…

    Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 208RallyCup_Var_2015.jpg 
Affichages : 98 
Taille : 90.9 Ko 
ID : 553

    Un fauteuil pour…cinq !

    Si José Antonio Suarez (Saintéloc Racing) est d’ores et déjà assuré de remporter la 208 Rally Cup 2015, tout reste à faire dans le classement ‘junior’ ! En effet, ce ne sont pas moins de cinq pilotes qui devront tout donner s’ils veulent l’emporter avec à la clé, un volant officiel aux couleurs de la Peugeot Rally Academy en 2016 ! Actuellement, Jordan Berfa (CHL Sport Auto) est le mieux placé d’entre eux, mais le pilote du Tarn va devoir se méfier de José Maria Lopez (Saintéloc Racing), son plus proche poursuivant, Bruno Riberi (Automeca), Guillaume de Mevius (DG Sport), sans oublier Jean-Baptiste Franceschi (Club Laeti Racing). Dans cette catégorie on retrouvera également Jérémie Toedtli (AFC Racing), William Wagner (PH Sport), Kévin Bochatay (FDS Racing), mais aussi trois petits nouveaux, Taisko largo (CHL Sport Auto), déjà présent l’an passé, l’Espagnol Llarena Sainz (Race Seven), ainsi qu’Anthony Fotia (Pit Stop).

    Des places d’honneur encore en jeu…

    Outre José Suarez cité plus haut, de nombreux pilotes ont à coeur de se distinguer sur les spéciales varoises. C’est le cas de Jean-Paul Monnin (AFC Racing), Jérôme Chavanne (Team Floral), mais aussi Patrick Magnou (Pit Stop), qui évoluera à domicile, ou encore Xavier Quinsac, un habitué de cette épreuve. Le Belge Joachim Wagemans (Pit Stop) sera lui aussi au départ tout comme Thomas Jaudel (Pit Stop), Jérémy Fournier et José Manuel Mora Aguirre, qui vont rejoindre les rangs de la 208 Rally Cup à cette occasion.

    La 208 T16 très bien représentée…

    Si Charles Martin tentera de faire aussi bien qu’au Touquet où il avait lancé sa saison sous les couleurs de la Peugeot Rally Academy par une très belle quatrième place finale derrière 3 WRC, quatre autres 208 T16 seront engagées. Parmi elles, celle de Yoann Bonato qui a offert à la 208 T16 la première victoire d’une ‘R5’ en Championnat de France il y a moins d’un mois. Eric Mauffrey, Jonathan Hirschi et Jean-Mathieu Léandri seront eux aussi au départ.

    Le classement « Pilotes » avant le Rallye du Var (7/7)

    1.José Suarez : 77 pts - 2. François-Xavier Blanc : 46 pts - 3. Jordan Berfa (Junior) : 37 pts - 4. Jean-Paul Monnin : 36 pts - 5. José Maria Lopez (Junior) : 33 pts - 6. Cyril Audirac : 32 pts - 7. Frantz Comoli : 30 pts - 8. Bruno Riberi (Junior) : 29 pts - 9. Guillaume de Mevius (Junior) : 25 pts - 10. Andrea Carella : 24 pts - 11. Jean-Baptiste Franceschi (Junior) : 20 pts - 12. Kévin Bochatay (Junior) : 15 pts - 13. William Wagner (Junior) : 13 pts - 14. Cédric Rabasse : 11 pts - 15ex. Patrick Magnou, Jérémie Toedtli (Junior), Emmanuel Gascou : 10 pts - 18. Cédric Robert, Garry Pearson et Xavier Baze : 8 pts - 21. Jérémy Voglimacci : 6 pts - 22. Xavier Quinsac : 4 pts - 23ex. Jérôme Chavanne, Romain Martel et Joachim Wagemans : 3 pts - 26. Julian Carret : 2 pts - 27. Ludovic Buono : 1 pt

    Le classement « Défi Team » avant le Rallye du Var (7/7)

    1. Saintéloc Racing : 122 pts - 2. AFC Racing : 98 pts - 3. CHL Compétition : 59 pts - 4. PH Sport : 45 pts - 5. Pit Stop : 32 pts - 6. Automeca : 29 pts - 7. Club Laeti Racing : 20 pts - 8. FDS Racing : 18 pts - 9. Gliese Engineering : 14 pts - 10ex. Vieffecorse et Arcautocompétition : 10 pts - 12. FL Compétition : 8 pts - 13. Garage Wouters : 4 pts - 14ex. RC Compétition et Gilauto Sport : 1 pt

    Les engagés


    José Antonio SUAREZ / Carrera Estevez CANDIDO (Saintéloc Racing)
    Jordan BERFA / Damien AUGUSTIN (CHL Sport Auto) – Junior
    Jean-Paul MONNIN / Franck GILLIOT (AFC Racing)
    Pepe LOPEZ / Borja ROZADA (Saintéloc Racing) – Junior
    Bruno RIBERI / Florian HAUT-LABOURDETTE (Automeca) – Junior
    Guillaume DE MEVIUS / Geoffrey BRION (DG Sport) – Junior
    Jean-Baptiste FRANCESCHI / Valentin SALMON (Club Auto Laetiracing) – Junior
    Kévin BOCHATAY / Elodie GINES (FDS Racing) – Junior
    William WAGNER / Kévin PARENT (PH Sport) - Junior
    Patrick MAGNOU / Benoît MANZO
    Jérémie TOEDTLI / ‘SLO’ – Junior (AFC Racing)
    Xavier QUINSAC / Gilbert DINI
    Jérôme CHAVANNE / Romain MONTVIGNIER (Team Floral)
    Joachim WAGEMANS / Andy DE BAERMAEKER (Pit Stop)
    Anthony FOTIA / Nicolas LAURENTI (Pit Stop) - Junior
    Thomas JAUDEL / Jean-Philippe CADET
    Jérémy FOURNIER / Matthieu BELHACENE
    Jose Manuel MORA AGUIRRE / Roberto ARIAS ALVAREZ (Race Seven)
    Llarena Sainz EFREN / Zatika IGOR (Race Seven)
    Taisko LARIO / Pentti TIAINEN (CHL Sport Auto) - Junior

  5. #5
    Administrateur Avatar de Fabien
    Inscrit
    16/02/2011
    Localisation
    Hyères Les Palmiers - Var
    Messages
    12 895
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    10000 kms
    Blog Entries
    140
    Images
    934
    Mentionné
    864 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)

    Lightbulb PEUGEOT 308 R HYbrid, quatre roues motrices, trois moteurs, deux énergies !

    Le succès des véhicules hybrides illustre l’attrait des conducteurs pour les réponses nouvelles en termes de voiture individuelle et de motorisation. Précurseur, PEUGEOT SPORT crée la première berline compacte hybride conjuguant plaisir de conduite, performances radicales et consommation maîtrisée. Sur la base d’une PEUGEOT 308 acceptant toujours plus de puissance, PEUGEOT SPORT a développé la 308 R HYbrid. Cet hybride essence plug-in repousse les frontières de la sportivité sur le segment pour procurer des performances extraordinaires. Depuis son reveal à Shanghai en avril 2015, PEUGEOT SPORT a poursuivi le développement de la chaîne de traction associant un moteur essence à deux machines électriques. Les 500ch et 730Nm sont désormais accessibles via trois modes de conduite (ZEV, HYbrid, HYbrid Sport) et une stratégie de Launch Control, supervisés par le conducteur à l’aide du PEUGEOT i-Cockpit®.

    Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 308RHYbriD.jpg 
Affichages : 112 
Taille : 92.7 Ko 
ID : 563

    La PEUGEOT 308 est un véritable succès commercial. Elle a déjà été couronnée par 27 récompenses, parmi lesquelles le prestigieux Car of the Year 2014. La PEUGEOT 308 affirme son caractère de global car avec le lancement de la nouvelle 308S en Chine et sa sportivité avec la nouvelle 308 GTi by PEUGEOT SPORT. Enfin, la 308 R HYbrid fait d’elle le modèle iconique de la marque.

    Maxime Picat, directeur général de PEUGEOT

    L’expertise de PEUGEOT SPORT, c’est la garantie de l’atteinte des objectifs sans aucun compromis. Nous avons ainsi développé la 308 GTi by PEUGEOT SPORT qui bouscule sa catégorie. L’application d’une chaîne de traction hybride haute performance sur 308 laisse entrevoir un incroyable potentiel pour de futurs véhicules ultra-sportifs.

    Bruno Famin, directeur PEUGEOT SPORT

    Un style équilibré et radical

    PEUGEOT 308 R HYbrid présente des proportions idéales dans sa quête de la performance pure : remarquable compacité, roues aux quatre coins, équilibre parfait.

    Pour atteindre cet objectif, elle a l’avantage de reposer sur la berline 308 et sa plateforme EMP2. Parfaitement identifiables, l’élégance et la sportivité de 308 s’emparent des codes stylistiques explorés par le concept Quartz pour atteindre une expression radicale.

    Les proportions équilibrées de la PEUGEOT 308, son design épuré et technologique sont la base idéale pour un modèle radical. PEUGEOT 308 R HYbrid exploite à merveille ces atouts pour un style encore plus racé et dynamique.

    Gilles Vidal, directeur du style PEUGEOT

    Rivé au sol par des pneumatiques 235/35 R19 montés sur des voies élargies de 80 mm, PEUGEOT 308 R HYbrid dévore le bitume avec sa face avant redoutable, coiffée d‘un capot aux prises d’air expressives, et son bouclier minéral aux arêtes vives et facettes lisses.

    Avec son maillage en damier, la calandre alimente en air l’innovante chaîne de traction développant 500 ch. Les écopes latérales intègrent le clignotant défilant à LED tandis que l’écope centrale porte la signature de la voiture, un blason 308 R HYbrid taillé dans la masse.

    Les lignes de quart, ciselées au plus près de la mécanique, captent la lumière et guident le regard à la découverte de la voiture. PEUGEOT 308 R HYbrid est drapée d’un bleu particulièrement intense par l’intégration de pigments fluorescents et de particules de verre. Cette teinte évoque à la fois la chaîne de traction hybride et la teinte historiquement réservée aux voitures de compétition françaises. Ce bleu se marie au niveau des portes arrière à un noir mat pour une nouvelle expression de la coupe franche, signe identitaire des PEUGEOT les plus extrêmes.

    A l’arrière, PEUGEOT 308 R HYbrid exprime sa radicalité en une remarquable sobriété. La posture de la face antérieure exprime la tenue de route de la voiture tandis qu’un fin béquet au sommet du hayon parachève l’aérodynamique.

    Appliquées sur les enjoliveurs des écopes et des bas de caisse, des ponctuelles d’un blanc à l’aspect céramique soulignent le dynamisme de la voiture.

    PEUGEOT i-Cockpit®, pour un pilotage efficace

    L’ouverture des portes révèle un habitacle impressionnant structuré par une console centrale traversante et offrant quatre sièges baquet. Les matériaux et couleurs adoptés signent distinctement l’objectif de PEUGEOT 308 R HYbrid : la performance.

    Ainsi, les ébénisteries hautes et le ciel de pavillon sont de couleur anthracite. Les sièges baquet sont tendus d’un cuir fauve patiné. Dans la pure tradition de la sportivité, des ponctuels rouges parcourent l’habitacle, notamment le contour des compteurs, le repère de centrage du volant et la console centrale.

    Pour la première fois, PEUGEOT 308 R HYbrid adopte sur une base issue de la série des matériaux jusqu’à présent exclusivement employés sur des concept-cars. La planche de bord est ainsi recouverte d’un textile obtenu par tissage numérique. Innovant, il permet de réaliser des pièces complexes de grande dimension et au toucher moelleux sans recours à des mousses, ceci au bénéfice de la masse. Ce textile numérique habille les contre-portes en association à du cuir noir et à du cuir fauve patiné.

    Grâce à l’architecture innovante du PEUGEOT i-Cockpit®, le conducteur maîtrise en toute sérénité les 500ch développés par la chaîne de traction. Pour cela, trois commandes notamment sont à sa disposition. Sur la console centrale, deux boutons lui permettent de superviser la mécanique. Le premier éveille la puissante chaîne de traction alors que le second opère la transition du mode HYbrid au mode ZEV (100% électrique).

    Le volant compact, gainé de cuir perforé et frappé du logo 308 R HYbrid, s’offre aux mains du conducteur pour un placement précis et incisif en virage. Du pouce droit, il engage le mode HYbrid Sport par pression sur un bouton au volant. A proximité immédiate, les palettes lui permettent de commander la boîte de vitesse à six rapports du bout des doigts.

    Le combiné tête haute lui délivre l’ensemble des informations sans quitter la route des yeux. Ainsi, la matrice centrale dispense toutes les informations relatives à la chaîne de traction : rapport de transmission et mode engagés, état de charge de la batterie, état instantané de la batterie (fourniture de puissance ou recharge). De plus, l’indicateur de rapport de transmission permet de tirer la quintessence de la chaîne de traction en indiquant le moment idéal pour enclencher le rapport supérieur. Pour cela, à l’approche du rupteur, l’indicateur s’affiche en rouge et un signal sonore retentit.

    L’hybride essence plug-in aux performances radicales

    Le développement de PEUGEOT 308 R HYbrid a été confié à PEUGEOT SPORT. Il s’est agi d’un véritable défi : développer une chaîne de traction hybride essence plug-in hyper performante, l’intégrer sur la plateforme EMP2, établir de nouvelles limites en terme de performances.

    Le résultat est à la hauteur du challenge relevé : ahurissant. Avec une puissance de 500ch et quatre roues motrices, PEUGEOT 308 R HYbrid atteint 250 km/h, vitesse limitée électroniquement, franchit le 0 à 100 km/h en à peine 4,0 secondes, et couvre le 1000m départ arrêté en seulement 22,5 secondes. Nonobstant, les émissions de CO2 s’établissent à seulement 70 g/km.

    Parfaitement équilibré, avec une répartition de masse de 60% sur l’avant et 40% sur l’arrière, PEUGEOT 308 R HYbrid présente un tempérament rageur avec un rapport poids/puissance incroyable, à peine 3,1 kg/ch.

    Seules notre passion pour les défis et l’excellence de la 308 autorisent d’atteindre un tel niveau de performances sur un véhicule du segment C. PEUGEOT 308 R HYbrid fait partie d’un club très restreint, celui des voitures couvrant le 0 à 100 km/h en moins de quatre secondes.

    Jean-Philippe Delaire, PEUGEOT SPORT, Responsable développement chaîne de traction PEUGEOT 308 R HYbrid

    Systématiquement, PEUGEOT SPORT a fait appel à son expertise technique et son palmarès en compétition pour déterminer les caractéristiques des composants et leur emplacement idéal. La chaîne de traction réunit ainsi trois sources de puissance :

    - le 4-cylindres essence 1.6L THP 270 S&S de la nouvelle 308 GTi by PEUGEOT SPORT, moteur à la puissance spécifique la plus élevée au monde pour cette cylindrée avec 169ch/l,

    - une machine électrique, d’une puissance de 85kW / 115ch, connectée aux roues avant via la boîte de vitesse à 6 rapports,

    - une machine électrique, de mêmes caractéristiques, sur le train arrière.

    A la mise du contact, 308 R HYbrid enclenche automatiquement le mode ZEV, premier des trois modes et faisant appel à la machine électrique arrière pour propulser la voiture. Avec les 115ch développés par la machine électrique arrière, le mode ZEV est actif jusqu’à 100 km/h. Si la charge de la batterie n’est pas suffisante, 308 R HYbrid bascule de manière autonome vers le mode HYbrid. Le conducteur peut par ailleurs appeler ce mode en actionnant la commande disposée sur la console centrale.

    En mode HYbrid, la puissance et le couple transmis aux roues s’établissent au maximum à 270ch et 330Nm. 308 R HYbrid est propulsé principalement par le moteur essence. La machine électrique avant intervient sur trois phases. Lors des reprises à bas régime, elle compense le temps de réponse du turbo. Sur un changement de rapport, elle se substitue au moteur thermique pour assurer un couple constant à la roue. Enfin, la machine électrique avant peut également recharger la batterie. Pour cela, le moteur essence développe une puissance supérieure à la demande du conducteur, la puissance en supplément étant divertie vers la batterie. Dans ce mode, la batterie vide requiert moins de 15km pour retrouver sa pleine capacité, augmentant ainsi la disponibilité du dernier des trois modes.

    Le mode HYbrid Sport est accessible à l’aide du bouton disposé sur la branche droite du volant. Sur les forts enfoncements de la pédale d’accélérateur, les machines électriques agissent comme un boost et s’associent au moteur essence pour développer jusqu’à 400ch et 530Nm. 308 R HYbrid présentent ainsi des accélérations jusqu’alors inconnues d’une compacte.

    A l’avant, la machine électrique apporte 15ch supplémentaire sur le train avant et, de plus, intervient de la même manière qu’en mode HYbrid. A l’arrière, la puissance de la machine électrique décroît à mesure de la prise de vitesse, optimisant ainsi la durée de disponibilité du mode HYbrid Sport en puisant moins d’énergie dans la batterie.

    En complément de ces trois modes, 308 R HYbrid dispose d’une stratégie de Launch Control pour réaliser les meilleurs départs arrêtés. Les 500ch et 730Nm de la chaîne de traction sont gérés automatiquement lors de l’activation du Launch Control.

    Pour cela, lorsque le véhicule est à vitesse nulle, le conducteur engage le mode HYbrid Sport, désactive l’ESP, presse la pédale de frein, engage le second rapport de boîte et accélère à fond, le moteur essence régulant automatiquement à 4000 tr/min. Il lui suffit alors de relâcher la pédale de frein pour lancer le chronomètre à l’assaut du 1000m départ arrêté.

    Dès que le départ arrêté est assuré, 308 R HYbrid délivre son potentiel maximum jusqu’à ce que le conducteur relâche l’accélérateur, basculant alors automatiquement en mode HYbrid Sport.

    Pour afficher un temps de seulement 4.0s sur l’exercice du 0 à 100 km/h, il est indispensable de faire passer la puissance au sol en contrôlant le patinage des roues avant. Dans cette optique, le moteur essence étant maintenu dans les tours pour délivrer tout son potentiel, la machine électrique avant intervient dès que la limite d’adhérence est franchie. Fonctionnant alors en générateur, cette machine électrique consomme le couple thermique surabondant et maintient les roues avant à leur optimum de motricité.

    L’antipatinage par la machine électrique est d’une efficacité tant mécanique qu’énergétique. Par l’entremise de ce composant, cette fonction sollicite moins les transmissions et récupère l’énergie surabondante fournie par le moteur essence.

    Les performances de 308 R HYbrid sont équivalentes à celles des supercars, radicales pour une berline du segment C ! Avec une vitesse limitée électroniquement à 250 km/h, 308 R HYbrid couvre le 0 à 100 km/h en 4.0s, le 400m départ arrêté en 12.5s et le 1000m départ arrêté en à peine 22.5s.

    Pour garantir un comportement dynamique irréprochable en accord avec ces performances, 308 R HYbrid peut compter sur des masses recentrées et abaissées au maximum, sur ses quatre roues motrices et sur une conception efficiente.

    Ainsi, le moteur essence et la machine électrique sont solidaires et engrènent toutes deux sur la couronne de pont. Ce montage présente le bénéfice de supprimer les mouvements parasites lors des changements de rapport. En effet, lorsque le couple du moteur diminue, la machine électrique avant intervient pour compenser la chute du couple. Les cales moteur sont ainsi maintenues sous contrainte lors des phases transitoires. Les changements de rapport s’effectuent donc très rapidement et sans aucun à-coup, de manière transparente pour le conducteur.

    D’un volume de 50 litres, le réservoir d’essence se trouve désormais implanté dans le coffre et coiffe la machine électrique arrière et les deux transformateurs. Dans leur quête de la perfection, les ingénieurs de PEUGEOT SPORT ont revu la conception du fond du réservoir afin qu’il épouse au plus près les éléments techniques. Ce sont ainsi quelques millimètres supplémentaires gagnés en hauteur au bénéfice de la performance.

    Disposée sous la banquette à la place du réservoir, la batterie Lithium-Ion de 3 kWh présente un excellent ratio puissance/compacité. Les machines électriques et onduleurs sont refroidis à l’aide d’un circuit d’eau dédié. La thermique du moteur essence est donc gérée indépendamment pour garantir ses performances en toutes circonstances.

    Le système de freinage est à la hauteur des performances avec, à l’avant, des disques ventilés de 380mm de diamètre pincés par quatre pistons issus de 308 GTi et, à l’arrière, des disques de 290mm. Cependant, ils ne sont pas utilisés sur l’intégralité des freinages.

    En effet, PEUGEOT SPORT a développé la chaîne de traction pour décélérer à l’aide des machines électriques sur l’intégralité de la plage de vitesse, c’est-à-dire depuis 250 km/h. Outre de préserver disques et plaquettes, ce freinage récupératif est l’une des solutions pour recharger la batterie, en complément du transfert d’énergie en mode HYbrid ou HYbrid Sport et du branchement sur une borne de recharge rapide. Cette dernière solution redonne à la batterie sa capacité maximale en seulement 30 minutes.

    PEUGEOT 308 R HYbrid prouve de manière éclatante le talent des ingénieurs et stylistes ainsi que l’excellence de la PEUGEOT 308. Une PEUGEOT procure toujours des sensations exceptionnelles.

    Suivez à tout instant son actualité avec #PEUGEOT308RHYbrid.

  6. #6
    Administrateur Avatar de Fabien
    Inscrit
    16/02/2011
    Localisation
    Hyères Les Palmiers - Var
    Messages
    12 895
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    10000 kms
    Blog Entries
    140
    Images
    934
    Mentionné
    864 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)

    Lightbulb 208 RALLY CUP : Jose Suarez intouchable, Jordan Berfa vainqueur chez les juniors !

    Disputée sous un soleil rayonnant, la dernière manche de la 208 Rally Cup a réservé son lot de surprises ! Si Jose Suarez se montrait intraitable et remportait sa quatrième victoire de la saison, Jordan Berfa profitait de cet ultime ‘round’ pour s’imposer dans la catégorie junior. En 2016, ces deux pilotes bénéficieront d’un programme officiel aux couleurs de Peugeot Sport…

    Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : var_2015.jpg 
Affichages : 91 
Taille : 103.0 Ko 
ID : 626

    Jose Suarez avec panache !

    Véritable révélation de cette troisième saison de la 208 Rally Cup, Jose Suarez (Saintéloc Racing) faisait nouvelle fois feu de tout bois dans le Var. En s’adjugeant 11 des 14 spéciales au programme, l’Espagnol enlevait son quatrième succès et terminait pour la sixième fois de la saison meilleur performer, des chiffres qui donnent le vertige !

    A l’arrivée, l’Espagnol se montrait impatient de défendre les couleurs de Peugeot Sport l’année prochaine au volant de la 208T16 : «J’ai conduit tranquillement sur la fin de rallye. La dernière spéciale était très difficile. Je suis très heureux de notre saison, je pense que la France est la meilleure école pour apprendre le rallye. Maintenant, j’ai très envie de rouler avec la Peugeot 208 T16 ! ».

    Deuxième à Sainte-Maxime, Patrick Magnou était récompensé de ses efforts. Souvent placé cette année, il concrétisait enfin avec ce probant résultat obtenu sur ses terres.

    Des juniors survoltés !

    Pour sa deuxième année en rallye et sa première en 208 Rally Cup, Jean-Baptiste Franceschi (Club Auto Laetiracing) s’est révélé ! Dans le rythme des meilleurs sur la fin de saison et ce, sur les deux surfaces, ‘JB’ franchissait un cap cette année. Il récupérait la médaille de bronze dans le Var et devançait Willian Wagner (PH Sport) qui signait son meilleur résultat de la saison.

    Alors qu’ils étaient 5 à pouvoir l ‘emporter au départ, c’est finalement Jordan Berfa (CHL Sport Auto) qui s’imposait chez les juniors. Auteur d’une course sage, le pilote de Mazamet complétait le top 5 et succédait ainsi à Diogo Gago !

    Egalement candidats au titre dans cette catégorie, Guillaume de Mevius (DG Sport), Pepe Lopez (Saintéloc Racing) ou encore Bruno Riberi (Automeca) connaissaient des fortunes diverses. Très rapide en début de course, Lopez sortait de la route dans l’ES6, rapidement rejoint dans la liste des abandons par Guillaume de Mevius, qui partait également à la faute dans l’ES9. Une crevaison dès la première étape éliminait rapidement Bruno Riberi de la course au titre même s’il parvenait à remonter au sixième rang final.

    Les ‘nouveaux’ se distinguent !

    Alors qu’ils venaient se frotter au ténors de la 208 Rally Cup pour la première fois de la saison, Thomas Jaudel et Taisko Lario terminaient à distance raisonnable des habitués de la ‘cup’. En difficulté ce week-end, Jean-Paul Monnin s’intercalait tout de même entre ces deux pilotes.

    Auteur d’un meilleur temps pour sa première en 208 Rally Cup, Jérémy Fournier finissait par sortir de la route, tout comme Xavier Quinsac, Jose Mora et Llarena Efren.

    Le Défi Team remporté par Saintéloc…

    Grâce aux performances de ses pilotes tout au long de la saison, le Saintéloc Racing enlève le Défi Team et se verra attribuer une dotation de 5000 € en bons d’achat Racing Shop.

    Eric Mauffrey et la 208 T16 récompensés !

    Même s’il devait se résoudre à l’abandon suite à une sortie de route, Eric Mauffrey remportait le Trophée Michelin 2015. C’est le deuxième succès d’envergure en France pour la 208 T16, puisqu’en octobre dernier, Yoann Bonato offrait à lionne la première victoire d’une ‘R5’ en Championnat de France…

    Classement final provisoire 208 Rally Cup Rallye du Var (7/7)

    1. Jose Antonio SUAREZ - Candido CARRERA en 2h28m16s7
    2. Patrick MAGNOU - Benoît MANZO + 1m18s6
    3. Jean-Baptiste FRANCESCHI - Valentin SALMON + 1m40s8 (junior)
    4. William WAGNER - Kévin PARENT + 3m51s0 (junior)
    5. Jordan BERFA - Damien AUGUSTIN + 3m54s3 (junior)
    6. Bruno RIBERI - Florian HAUT-LABOURDETTE + 8m14s1 (junior)
    7. Taisko LARIO - Pentti TIAINEN + 9m02s3 (junior)
    8. Jean-Paul MONNIN - Franck GILLIOT + 9m54s6
    9. Thomas JAUDEL - Jean-Philippe CADET + 10m03s3
    10.Joachim WAGEMANS - Andy DE BAEREMAEKER + 10h31m07s7 (super rallye)
    11. Kévin BOCHATAY - Elodie GINES + 10h34m08s7 (super rallye)

    Classement officieux de la 208 Rally Cup après le Rallye du Var (7/7)*

    1. José Suarez / 100 points
    2. François-Xavier Blanc / 46 points
    3. Jordan Berfa / 45 points (junior)
    4. Jean-Paul Monnin / 40 points
    5. Pepe Lopez / 33 points (junior)
    5ex. Bruno Riberi / 33 points (junior)
    7. Jean-Baptiste Franceschi / 32 points (junior)
    7ex. Cyril Audirac / 32 points
    9. Frantz Comoli / 30 points
    10. Guillaume de Mevius / 25 points (junior)
    10ex. Patrick Magnou / 25 points…

    * sous réserve de la publication officielle des résultats par Peugeot Sport

  7. #7
    Administrateur Avatar de Fabien
    Inscrit
    16/02/2011
    Localisation
    Hyères Les Palmiers - Var
    Messages
    12 895
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    10000 kms
    Blog Entries
    140
    Images
    934
    Mentionné
    864 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)

    Lightbulb Rallycross - Timmy Hansen Vice-champion du Monde de Rallycross sur PEUGEOT 208 WRX

    Déjà sacré Champion du Monde par équipe, le Team Peugeot Hansen espérait fêter ce titre par une victoire en Argentine. Malgré les aléas d’une course particulièrement chaotique, pas vraiment digne d’un Championnat du Monde FIA, l’équipe termine cette saison haute en couleur avec le titre de Vice-champion du Monde des pilotes grâce à Timmy Hansen.

    Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : hansen_2015.jpg 
Affichages : 101 
Taille : 98.0 Ko 
ID : 636

    Déjà vainqueur de deux des trois manches qualificatives et de sa 2ème demi-finale, Timmy Hansen avait pris le meilleur départ de la finale à Rosario. Le prélude à un sixième succès cette saison ? Malheureusement, non. Les poussettes d’un concurrent moins bien parti et prêt à tout, ont écarté la 208 WRX de la trajectoire, faisant perdre à Timmy de précieuses positions. Le début d’une descente aux enfers qui s’est terminée en bord de piste lors du quatrième tour. Cette frustrante péripétie n’empêche nullement le pilote suédois de sécuriser sa deuxième place au Championnat du Monde derrière Petter Solberg, sacré pour la deuxième fois. Une très belle progression après sa 4ème place finale en 2014.

    Prometteuses dès le début de saison, les PEUGEOT 208 WRX se sont montrées intraitables à partir de la course d’Estering en Allemagne, cinquième manche de la saison. A leur volant, Timmy Hansen et Davy Jeanney ont engrangé cinq victoires et onze podiums, permettant au Team Peugeot Hansen de s’adjuger le titre mondial par équipe lors de l’avant-dernière manche disputée le mois dernier à Franciacorta, en Italie.

    2014 : 4ème au championnat Teams et 4ème du championnat pilotes

    2015 : Champion du Monde Teams et 2ème du championnat pilotes

    Vivement le WorldRX 2016 !

    Kenneth Hansen, Team Principal

    « En début de saison, notre objectif était de gagner le championnat par équipe. Nous avons mis du temps à nous mettre en place lors de la première partie de la saison mais, après quatre courses, nous avons trouvé notre rythme. Nous étions très motivés ce week-end, prêts à saisir l’infime chance de décrocher le titre Pilotes. Nous avons d’ailleurs placé les deux voitures en demi-finale durant laquelle Timmy a magnifiquement maitrisé la situation. En finale, Timmy a été poussé hors de piste. Bien sûr, cette situation ne nous convient pas du tout. Il a tenté de remonter, est parti en tête à queue. Nous sommes toutefois satisfait de notre niveau de performance. C’est une bonne base que nous allons encore améliorer pour la saison prochaine. Il faudra compter sur nous dès le début de saison ! »

    Timmy Hansen, PEUGEOT 208 WRX n°21

    « A nouveau, la Peugeot 208 WRX a montré à quel point elle était rapide et fantastique à conduire. Ce week-end, elle était si facile, fluide et véloce… Je pense que nous étions clairement les plus rapides. Ça a été une sacrée bataille en demi finale ! Je l’ai tout de même remportée. Malheureusement, ils ont mis de l’eau sur la piste avant la finale druant laquelle j’ai été poussé plusieurs fois et ma course s’est terminée par un abandon. Je suis donc déçu de ne pas avoir pu signer une nouvelle victoire. J’ai tout de même sécurisé la médaille d’argent au championnat pilotes. J’en suis absolument ravi ! Nous étions trop loin pour espérer vraiment rattraper Petter. »

    Davy Jeanney, PEUGEOT 208 WRX n°17

    « Au début de la saison, je sentais bien le potentiel de la voiture. Il était certain qu’il y avait de bonnes choses à faire mais tout n’était pas encore dans l’ordre. Il a fallu trois ou quatre course. Ensuite, nous avons trouvé un bon set-up qui nous a valu une excellente série avec deux victoires pour moi, en Allemagne et au Canada, puis un doublé en Norvège. En revanche, la fin de saison a été un peu plus difficile en ce qui me concerne. Nous avons marqué des points à chaque fois ce qui nous a permis d’être champion par équipe. C’est une très belle satisfaction pour cette année passée au sein du Team Peugeot Hansen. »

    Championnat du Monde FIA de Rallycross, après 13 manches

    Pilotes

    1. Petter Solberg (SDRX, Citroën DS3), 301 pts

    2. Timmy Hansen (Team Peugeot Hansen, PEUGEOT 208 WRX), 275 pts

    3. Johan Kristoffersson (Volkswagen Team Sweden, Volkswagen Polo), 234 pts

    4. Andreas Bakkerud (OlsbergMSE AB, Ford Fiesta ST), 232 pts

    5. Davy Jeanney (Team Peugeot Hansen, PEUGEOT 208 WRX), 201 pts

    5. Mattias Ekström (EKS, Audi S1), 201 pts

    6. Reinis Nitiss (OlsbergMSE AB Ford Fiesta ST), 167 pts

    Teams

    1. Team Peugeot-Hansen, 476 pts

    2. Ford Olsbergs MSE, 399 pts

    3. SDRX, 336 pts

  8. #8
    Administrateur Avatar de Fabien
    Inscrit
    16/02/2011
    Localisation
    Hyères Les Palmiers - Var
    Messages
    12 895
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    10000 kms
    Blog Entries
    140
    Images
    934
    Mentionné
    864 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)

    Lightbulb PEUGEOT 208, véhicule le plus vendu en novembre en VP

    Sur un marché des voitures particulières en hausse de 11,3 % en novembre, PEUGEOT affiche une part de marché de 17,7 %, soit une hausse de 0,8 point, permettant ainsi à la marque d’être leader du canal des particuliers. La PEUGEOT 208 est le véhicule le plus vendu en novembre en VP, et pour le quatrième mois consécutif, la PEUGEOT 208 a été la voiture la plus vendue sur le marché français auprès des particuliers avec près de 4 600 immatriculations. Au cumul, sur un marché des voitures particulières en hausse de 6,2 % la progression de PEUGEOT continue à être la plus forte des constructeurs généralistes français, avec une hausse de près de 8 % et une part de marché de 17,4 % soit un gain de 0,3 point. Au cumul VP + VUL, sur un marché en hausse de 5,3 %, PEUGEOT est le constructeur français qui progresse le plus avec une hausse de près de 6,7 % et une pénétration de 17,1 %, soit un gain de 0,2 point.

    Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : peugeot_208_icesilver.jpg 
Affichages : 88 
Taille : 96.7 Ko 
ID : 644

    En novembre quatre véhicules PEUGEOT occupent les premières places de leurs segments sur le marché français des véhicules particuliers :

    - la PEUGEOT 208 est le véhicule le plus vendu en France et pour le quatrième mois consécutif elle est en tête du marché des ventes auprès des particuliers avec près de 5,1 % du marché.

    - la PEUGEOT 2008 se place en tête du segment des petits SUV avec une part de marché de 3,7 %.

    - la PEUGEOT 308 reste première des compactes en France, en novembre.

    - la PEUGEOT 508 sur le segment des berlines familiales conserve sa première place sur le mois et au cumul elle affiche près de 19 % de progression par rapport à l’année précédente.

    Au cumul, trois PEUGEOT continuent à figurer parmi les cinq voitures particulières les plus vendues en France : la PEUGEOT 208, occupe la 2ème place avec une part de marché de 4,8 %, la PEUGEOT 308, à la 3ème place, avec une pénétration de 4 %, et la PEUGEOT 2008, en 5ème position avec 3,4 % du mar

  9. #9
    Administrateur Avatar de Fabien
    Inscrit
    16/02/2011
    Localisation
    Hyères Les Palmiers - Var
    Messages
    12 895
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    10000 kms
    Blog Entries
    140
    Images
    934
    Mentionné
    864 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)

    Lightbulb Beauté bestiale : la PEUGEOT 2008 DKR16 révèle ses couleurs pour le Dakar

    Le Team Peugeot Total a dévoilé la livrée avec laquelle sa « Dream Team » étoilée composée de Sébastien Loeb, Stéphane Peterhansel, Cyril Despres et Carlos Sainz va s’attaquer au prochain Dakar qui se présente sous la forme d’une épique expédition à travers l’Argentine et la Bolivie lors des deux premières semaines de janvier.

    Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 565ecbbbd16d5.jpg 
Affichages : 106 
Taille : 84.9 Ko 
ID : 683

    Le Team Peugeot Total a dévoilé la livrée avec laquelle sa « Dream Team » étoilée composée de Sébastien Loeb, Stéphane Peterhansel, Cyril Despres et Carlos Sainz va s’attaquer au prochain Dakar qui se présente sous la forme d’une épique expédition à travers l’Argentine et la Bolivie lors des deux premières semaines de janvier.

    Pour 2016, la Peugeot 2008 DKR a profondément évolué pour devenir plus large, plus basse, plus rapide et plus puissante. En complément de la forme féline et agressive affichée par la nouvelle voiture, une toute nouvelle livrée assurera à la Peugeot de ne pas passer inaperçue dans le désert.

    La Peugeot 2008 DKR16 –nom de cette dernière évolution- porte fièrement les couleurs de tous ses partenaires engagés dans le projet Dakar, surmontées pour la première fois par un toit de teinte argentée destiné à réfléchir les puissants rayons de l’estival soleil argentin qui peuvent générer des températures allant jusqu’à 50° en janvier.

    Cette livrée contemporaine souligne tous les changements apportés à la voiture depuis qu’elle a effectué ses débuts sur le Dakar il y a onze mois, qu’ils soient visibles de l’extérieur ou bien qu’ils se nichent sous la carrosserie.

    Les nouvelles dimensions de la 2008 DKR16 ont substantiellement modifié la répartition des masses, par exemple. Les roues de secours sont désormais logées dans les flancs de la voiture afin d’en baisser le centre de gravité et d’en améliorer le comportement dynamique.

    Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 565ecbbbe1c4e.jpg 
Affichages : 71 
Taille : 84.2 Ko 
ID : 684

    La nouvelle carrosserie a été spécialement dessinée pour épouser cette spectaculaire nouvelle forme en accentuant à la fois les surfaces planes et les courbes qui se combinent pour faire de la Peugeot 2008 DKR16 l’un des looks les plus accrocheurs présents sur le Dakar.

    La livrée 2016 se développe de l’avant vers l’arrière en incarnant les aptitudes de baroudeuse de la dernière arme du Team Peugeot Total grâce à une calandre chromée frappée d’un lion intrépide qui ouvre la voie. Le design global et la disposition des couleurs soulignent aussi l’air de famille avec la Peugeot 2008 de série, dont est extrapolée la machine de Rallye Raid.

    Bruno Famin, le directeur de Peugeot Sport, est enthousiasmé par ce design : « Si la voiture se montre aussi performante que son apparence le donne à penser et bien nous aurons certainement une très bonne année en 2016 ! Avec une telle livrée, la nouvelle Peugeot 2008DKR16 dégage une impression de vitesse, même lorsqu’elle est immobile. Nous savons que nos voitures auront une forte présence visuelle sur le Dakar. A nous d’en tirer le meilleur parti. »

    Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 565ecc378027d.jpg 
Affichages : 97 
Taille : 82.7 Ko 
ID : 685

    Le 38e Dakar partira de Buenos Aires, en Argentine, le samedi 2 janvier pour se terminer à Rosario le samedi 16 janvier. Avec ce périple qui sillonne l’Amérique du sud sur toute sa largeur, c’est près de 10 000 kilomètres d’intense compétition qui attendent les quatre machines aux couleurs Red Bull.


  10. #10
    Administrateur Avatar de Fabien
    Inscrit
    16/02/2011
    Localisation
    Hyères Les Palmiers - Var
    Messages
    12 895
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    10000 kms
    Blog Entries
    140
    Images
    934
    Mentionné
    864 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)

    Lightbulb La Peugeot rally Académy change d'horizon

    L’équipe de la Peugeot Rally Academy a affiné son programme 2016 pour ses deux pilotes lauréats de la 208 Rally Cup : José Antonio Suarez et Jordan Berfa. Cette nouvelle saison les amènera en Mondial dès le Monte-Carlo en WRC2 et WRC3.

    Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : peugeotrallyacademy_2016.jpg 
Affichages : 73 
Taille : 98.2 Ko 
ID : 797

    En dominant les rangs de la 208 Rally Cup 2015, José Antonio Suarez s’est emparé du titre avant l’ultime manche au Var. De ce fait, il décroche un programme de pilote officiel au sein de la Peugeot Rally Academy. L’Espagnol bénéficiera d’une 208 T16 sur 5 manches du WRC 2, l’antichambre du Championnat du Monde des Rallyes FIA (WRC) (Monte-Carlo, Portugal, Italie, Allemagne, France). Déjà auteur de débuts remarqués au volant de la 208T16 en Espagne, José Antonio Suarez aura à cœur de confirmer en 2016.

    Meilleur pilote de la catégorie ‘junior’ de la 208 Rally Cup après être passé près du titre en 2014, le Français Jordan Berfa, 20 ans, portera également les couleurs officielles. Il retrouvera les commandes de la 208 R2 qui lui a permis de se distinguer cette année, pour affronter les ténors de la catégorie WRC 3 sur trois épreuves (Monte-Carlo, Allemagne, France).

    Directeur de Peugeot Sport, Bruno Famin se montre enthousiaste à l’annonce du programme des nouveaux équipages de la Peugeot Rally Academy : « En 2016, nous avons souhaité nous focaliser encore plus sur le développement des jeunes talents issus de la 208 Rally Cup en leur permettant d’évoluer directement dans les rallyes du Championnat du Monde. José Antonio Suarez a déjà montré une belle pointe de vitesse et je ne doute pas que son apprentissage sera rapide avec la 208T16 qui est une référence tant sur la terre que sur l’asphalte. Quant à Jordan Berfa, il pourra compter sur la 208 R2 qu’il maîtrise parfaitement pour se distinguer au niveau international ! »


    José Antonio Suarez

    Né le 22/10/1990 - ESPAGNE

    2009 : débuts en rallye (Championnat d’Espagne)

    2010 : premier rallye en Championnat du Monde des Rallyes FIA (WRC)

    2011 : WRC Academy - 9°

    2012 : WRC Academy - 2° (1 victoire)

    2013 : J WRC - 3° (1 victoire)

    2014 : Drive Dmack Cup - 11°

    2015 : 208 Rally Cup - 1° (4 victoires)


    Jordan Berfa

    Né le 31/03/1995 - FRANCE

    2013 : débuts en rallye (Championnat de France)

    2014 : 208 Rally Cup - 6° (3° junior)

    2015: 208 Rally Cup - 3° (1° junior)

    Programme de la PEUGEOT RALLY ACADEMY 2016

    21 - 24 janvier : Monte-Carlo - Suarez (208T16-WRC 2) ; Berfa (208R2-WRC3)
    20 - 22 mai : Portugal - Suarez (208T16-WRC 2)
    10 - 12 juin : Italie - Suarez (208T16-WRC 2)
    19 - 21 août : Allemagne - Suarez (208T16-WRC 2) ; Berfa (208R2-WRC3)
    30 sept - 2 oct : France - Suarez (208T16-WRC 2) ; Berfa (208R2-WRC3)

Tags pour ce sujet

Liens sociaux

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé
A Propos de nous
Forum 208 GTi : Le premier site sur la Peugeot 208 GTi.
Ce site est indépendant de la société Automobiles Peugeot, dépositaire de la marque Peugeot.
Le Forum sur les réseaux sociaux