Page 31 sur 31 PremièrePremière ... 21293031
Résultats de 301 à 305 sur 305
  1. #301
    Administrateur Avatar de Fabien
    Inscrit
    16/02/2011
    Localisation
    Hyères Les Palmiers - Var
    Messages
    15 258
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    17000 kms
    Blog Entries
    172
    Images
    1156
    Mentionné
    995 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    Citation Envoyé par Sadik97 Voir le message
    Il faudrait produire des voitures plus compactes, moins grandes, plus économes en matériaux, plus légères et plus aérodynamiques... mais c'est tout l'inverse qui a lieu !
    Ils vont pourtant nous expliquer que c'est le progrès et qu'il faut se serrer la ceinture... cherchons l'erreur.
    Oui je suis entièrement d'accord avec toi, je suis allé chez Peugeot hier j'ai vu la dernière 308, c'est un vrai bateau, mon dieu que c'est gros...

  2. #302
    Membre enregistré Membre Expert Avatar de Sadik97
    Inscrit
    25/07/2021
    Localisation
    Limoges (87)
    Messages
    467
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Bi Ton
    Kilométrage
    17 500
    Mentionné
    9 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    Citation Envoyé par Fabien Voir le message
    Oui je suis entièrement d'accord avec toi, je suis allé chez Peugeot hier j'ai vu la dernière 308, c'est un vrai bateau, mon dieu que c'est gros...
    Ils vont faire le même coup que Renault avec la Mégane : changer la 308 en un gros SUV électrique, qui n'aura plus rien à voir avec la compacte qu'elle était à la base...
    Il existe deux catégories d'humains : ceux voulant un déplaçoir pour obéir aux conventions, et ceux voyant en l'automobile un outil permettant de s'en échapper.

  3. #303
    Administrateur Avatar de Fabien
    Inscrit
    16/02/2011
    Localisation
    Hyères Les Palmiers - Var
    Messages
    15 258
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    17000 kms
    Blog Entries
    172
    Images
    1156
    Mentionné
    995 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    Citation Envoyé par Sadik97 Voir le message
    Ils vont faire le même coup que Renault avec la Mégane : changer la 308 en un gros SUV électrique, qui n'aura plus rien à voir avec la compacte qu'elle était à la base...
    C'est déjà un peu le cas avec la nouvelle Mégane elle fait petit SUV déjà... C'est moche...

    Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : megane.jpg 
Affichages : 78 
Taille : 50.3 Ko 
ID : 21924

  4. #304
    Membre enregistré Membre Expert Avatar de Sadik97
    Inscrit
    25/07/2021
    Localisation
    Limoges (87)
    Messages
    467
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Bi Ton
    Kilométrage
    17 500
    Mentionné
    9 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)
    Ce machin E-Tech n'est pas si mauvais qu'on pourrait le croire. Mon parrain a remplacé son Captur 1 par la version grande batterie / moteur le moins puissant de cette enclume électrique, il m'a donc fait essayé la bestiole pour recueillir mon avis.

    La voiture est très confortable et se conduit facilement (en gardant en tête les dimensions extérieures). Le couple est très présent dès les faibles vitesses et autorise de bons départs, même si l'accélération est très linéaire et perd en vigueur à partir de 70 / 80 km/h.
    Renault a l'air d'avoir fait des efforts sur la finition, les matériaux sont agréables au toucher et ont un aspect soigné, sans toutefois valoir un intérieur Jaguar.
    Les palettes au volant servent à durcir ou adoucir le système de récupération d'énergie à la décélération, selon 4 niveaux d'intensité différents. Selon l'environnement (agglomération, départementale campagnarde, autoroute...), on peut ainsi ajuster le "frein moteur", si bien qu'on ne se sert finalement qu'assez peu des freins mécaniques à proprement parler.
    Les radars de stationnement sont précis et réactifs, ils représentent bien les distances séparant la voiture des obstacles pendant les manœuvres.

    En revanche, c'est bien trop haut sur pattes (surtout pour moi qui aime particulièrement être bas), l'habitabilité à bord est étonnamment moyenne rapportée au gabarit extérieur, la vitre arrière est ridiculement petite, les angles morts sont mal pensés, la gestion de toute la voiture (se faisant par la tablette centrale) oblige à aller chercher dans les menus de programmes et on sent inévitablement le poids de l'ensemble dès qu'on tente une conduite un peu dynamique.
    Les sensations sont très lissées, la direction est un brouillard hivernal, le volant peut bouger de plusieurs degrés dans un sens comme dans l'autre sans réaction des roues motrices, l'amortissement est typé confort (donc très "flottant") et je pense qu'il en faudrait peu pour trouver les limites de motricité.

    Bref, voilà une bonne voiture de boomer mollasson voulant ménager ses articulations vieillissantes et qui roulera docilement à 50 sur autoroute si Jupiter 1er (pour qui il a certainement voté) l'exige...

    En dépit de toutes les qualités des moteurs électriques (comparativement aux thermiques), je confirme que nous allons bien nous faire [suer] s'ils nous forcent pour de bon à adopter cette énergie.

    Edit : ah, et j'allais oublier... c'est vraiment moche. Comment peut-on parler de design ?
    Dernière édition par Sadik97; 12/06/2023 à 17:45
    Il existe deux catégories d'humains : ceux voulant un déplaçoir pour obéir aux conventions, et ceux voyant en l'automobile un outil permettant de s'en échapper.

  5. #305
    Administrateur Avatar de Fabien
    Inscrit
    16/02/2011
    Localisation
    Hyères Les Palmiers - Var
    Messages
    15 258
    Véhicule
    Peugeot 208 GTi BPS Rouge Rubis
    Kilométrage
    17000 kms
    Blog Entries
    172
    Images
    1156
    Mentionné
    995 Post(s)
    Taggué
    Sujet(s)

    Les deux PEUGEOT 9X8 du Team Peugeot TotalEnergies rallient l’arrivée du centenaire

    Le Centenaire des 24 Heures du Mans a tenu ses promesses …et quelle incroyable course !

    Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 2185794-1ovg7enfkx.jpg 
Affichages : 81 
Taille : 98.7 Ko 
ID : 21925


    Plus de 300 000 spectateurs sont venus célébrer tout au long du weekend le Centenaire des 24 Heures du Mans, 91e édition de la course mythique et 4e manche du Championnat du Monde d’Endurance.


    Au terme des 24 heures de course, et pour marquer son retour, les deux hypercar Hybride-Electrique du Team Peugeot TotalEnergies ont franchi le drapeau à damiers à la 8e (#93) et la 12e (#94) place de la catégorie Hypercar.


    Au-delà de ce résultat, c’est surtout le déroulement de l’épreuve qui restera dans les mémoires. Une semaine difficile sur le circuit du Mans, ponctuée de différents aléas, le Team Peugeot TotalEnergies a réalisé une course pleine de surprises et spectaculaire. Elle fut mouvementée, avec de très nombreux faits de courses, incidents et abandons tout au long des 24 heures. La météo capricieuse, avec de la pluie sur certains secteurs du circuit seulement a pimenté les évènements et nourri les stratégies des équipes en changeant les le classement à de très nombreuses reprises avec notamment trois neutralisations par Safety Car.


    Paul Di Resta au volant de la PEUGEOT 9X8 #93 et Nico Müller à bord de la PEUGEOT 9X8 #94 ont pris le départ donné par Lebron James, légende vivante de la NBA. Les deux PEUGEOT 9X8 sont restées dans le rythme et dans la course, aux contacts des autres concurrents en manageant les sorties de Safety Cars. Une légère sortie de piste aux fortes conséquences de la #93 en fin de journée le samedi la relègue à l’arrière du peloton Hypercar après 6 heures de course.


    Au cours des heures qui ont suivi, une stratégie audacieuse soutenue par les qualités dynamiques de la 9x8 et de ses pilotes a permis à la PEUGEOT 9X8 #94, pilotée par Loïc Duval de prendre la tête des 24 Heures du Mans qu’elle conservera pendant plus de 4 heures grâce à Nico Müller et Gustavo Menezes. Elle suscitera l’enthousiasme des fans de la Marque Peugeot et des réactions émotionnelles ravissant le public. Au cours de la 11e heure de course, Gustavo Menezes se fait surprendre et heurte les glissières dans la 1ère chicane des Hunaudières. Mais grâce au fantastique travail de toute l’équipe, la voiture repart en piste seulement 20 minutes après. Pendant ce temps, la #93, pilotée par Jean-Eric Vergne, Mikkel Jensen et Paul Di Resta garde un rythme consistant et remonte dans le classement pour occuper la 6e place à mi-course.


    Le reste de la nuit et de la matinée se déroule sans problème majeur pour les deux PEUGEOT qui restent dans le rythme grâce à des pilotes et une équipe concentrée. Cette régularité permettra à la #93 d’occuper la 5e place et à la #94 de pointer en 10e position après 18 heures de course.


    Cependant, à seulement 2h30 de l’arrivée, les deux voitures sont contraintes de rentrer au box pour régler un problème hydraulique. Encore une fois, l’équipe a su montrer tout son talent, comme elle l’a prouvé lors du pitstop challenge plus tôt dans la semaine et qu’elle a remporté. Grâce à ce magnifique travail collectif les deux voitures peuvent repartir et il en sera de même dans la dernière heure de course lorsque la PEUGEOT 9X8 #94 doit retourner au garage pour une intervention sur le moteur.


    Paul Di Resta et Nico Müller franchissent ainsi, côte à côte, la ligne d’arrivée du Centenaire des 24 Heures du Mans sous les yeux de Linda Jackson, Directrice Générale de Peugeot et Carlos Tavares, Directeur Général de Stellantis venus soutenir l’équipe lors de cette longue semaine de course.


    A l’occasion de ce Centenaire, le Team Peugeot TotalEnergies a reçu un soutien exceptionnel de ses partenaires, du public, des médias, des fans, etc…et les remercie chaleureusement de ce soutien en toute. Et enfin nos partenaires, sans qui cette aventure ne serait pas possible et qui ont été présents toute la semaine aux côtés de l’équipe.


    Les PEUGEOT 9X8 seront de nouveau en piste le 9 juillet prochain pour les 6 Heures de Monza, 5e manche du FIA, suivie par la manche de Fuji et enfin la finale au Bahreïn.




    ILS ONT DIT


    Linda Jackson – Directrice Générale de Peugeot : « Je suis très fière de ce retour réussi pour Peugeot. 30 ans après avoir occupé toutes les marches du podium nous avons déjoué les pronostics en occupant la première place pendant plusieurs heures jusqu’au milieu de la nuit. Nos deux voitures ont franchi la ligne d'arrivée dont la #93 qui termine en huitième position. C’est la démonstration de notre détermination, de notre savoir-faire en termes de fiabilité, de qualité, et d’exigence. L’émotion est notre énergie, l’excellence notre obsession. Peugeot et Le Mans sont intimement liés par leur histoire, nous sommes entrain de poser des bases solides pour l’avenir.


    Je remercie toute l’équipe Peugeot et nos partenaires pour le travail fourni et tous les fans pour leur soutien, cette édition 2023 a définitivement de l’Allure ! Rendez-vous dans la Sarthe dans un an et à Monza dans un mois. »


    Jean-Marc Finot – Senior VP Stellantis Motorsport : « En tant que compétiteurs nous ne pouvons pas nous satisfaire du classement car notre première voiture se classe 8e. Mais ce qu’il y a derrière les chiffres, c’est surtout un grand évènement et un grand engagement de l’équipe. On voit course après course que l’on a progressé et ces 24 Heures du Mans ont encore marqué une étape supplémentaire sur la performance. Nous avons pu nous battre avec les équipes de pointe et même prendre la tête de la course pendant plus de 4h. Ce fut un moment de partage très intense au cœur de l’équipe et un moment d’émotion pour tous les amoureux de la Marque Peugeot. Nous avons aussi dû gérer les faits de course, même si nous n’avons pas tous su les éviter. Concernant la fiabilité, on voit que depuis la course de Sebring nous avons largement progressé. En revanche les 24 Heures du Mans sont une course très exigeante et on voit que nous avons encore du travail. Mais nous sommes très fiers pour notre première participation en Hypercar, de ramener nos deux voitures à l’arrivée. Je suis très heureux de partager ce moment avec toute l’équipe et tous nos fans. »


    Olivier Jansonnie – Directeur technique Peugeot Sport : « Notre joie reflète le travail de toute une année voir plus de toutes les personnes qui ont poussé ce programme Nous avons été parfois pointés du doigt pour nos manques de résultats, de performance, de fiabilité. Même si nous n’avons pas démontré la même performance que les meilleurs concurrents nous avons été proches et nous avons compensé avec une stratégie de course audacieuse accompagnée d’un engagement énorme de l’équipe. Bien sûr si vous avez assisté aux trois dernières heures, vous avez pu voir cet engagement de l’équipe pour garder les voitures dans la course. Au final nous sommes épuisés et extrêmement contents. Notre niveau de préparation quand nous sommes arrivés à la journée test était bien supérieur que pour une course de six heures. C’est cela qui est un élément moteur pour la préparation pour la suite. C’est une course qui était incroyable émotionnellement et sportivement. »


    Jean-Eric Vergne – PEUGEOT #93 : « Je suis très heureux de terminer cette course et surtout de faire partie de cette équipe. Nous revenons de loin et je trouve que tout le monde a fait un travail fantastique, on a réalisé un énorme pas en avant et cela nous nous donne beaucoup de confiance. Avec la #94 nous avons même mené la course. La performance va dans la bonne direction., Concernant la fiabilité nous avons eu très peu de soucis. Globalement c’est très positif, nous allons dans la bonne direction et je suis sûr que nous avons la bonne équipe pour gagner. Je suis super fier de toute l’équipe, les ingénieurs et les mécaniciens car ils ont fait une superbe préparation et une superbe course, donc félicitations. »


    Paul Di Resta – PEUGEOT #93 : « Je pense que quand vous franchissez la ligne d’arrivée vous devez être content surtout étant donné notre début de saison. Nous avons encore du travail pour être encore plus compétitifs face à nos concurrents. Je suis cependant super fier de l’équipe, cela fait 6 semaines que tout le monde travaille d’arrache-pied et également cette semaine était aussi un challenge. Pour moi, j’ai le travail le plus facile alors un grand merci à toute l’équipe, bravo à tous et le décompte commence déjà pour l’année prochaine. Nous devons aller de l’avant et nous challenger. Nous serons à Monza dans quelques semaines, donc nous devons déjà nous projeter mais pour l’instant nous pouvons profiter de ce résultat tous ensemble. »


    Mikkel Jensen – PEUGEOT #93 : « C’était une expérience extraordinaire. Le Centenaire, avec les Hypercars, c’était très compétitif. Je pense que l’équipe a fait un travail incroyable pour rester en piste sans problème pendant plus de 20h, nous avons commencé à avoir des soucis seulement à la fin donc c’est positif. Nous avons encore des courses pour continuer de travailler et revenir encore plus fort. J’ai hâte de pouvoir donner encore plus. »


    Loïc Duval – PEUGEOT #94 : « C’est assez beau de se dire que jusqu’à trois heures avant la fin nous n’avons eu aucun problème sur les deux voitures. C’est donc très positif. Après 11h de course nous étions en tête ce qui aussi très positif. Nous n’avons pas encore la performance ou la fiabilité des meilleurs mais on sent qu’il y a des choses intéressantes et c’est important de prendre le positif. Quand on repense à notre première course à Sebring ou encore aux problèmes mécaniques que l’on a eu plus tôt dans la semaine, on partait dans l’inconnu. Réussir à faire ce résultat c’est hyper important pour tout le monde et pour le futur. »


    Nico Müller – PEUGEOT #94 : « Beaucoup d’émotions. Je crois que terminer la course avec les deux voitures c’est déjà quelque chose de super. Surtout la performance pendant la course, l’équipe a vraiment bossé extrêmement bien c’était extraordinaire. Nous avons extrait tout ce que l’on pouvait de la voiture, nous étions bien en termes de stratégie donc c’était très positif. Je suis très heureux, bravo à toute l’équipe car c’était un grand plaisir ! »


    Gustavo Menezes – PEUGEOT #94 : « C’était une course très intense, Le Mans ne déçoit jamais. Au final nous avons passé une étape très positive. Même si nous n’avons pas obtenu le résultat dont nous rêvions avec la victoire, nous sommes arrivés humbles, c’était notre première fois au Mans et nous savions que cela allait être difficile. Avoir mené pendant plusieurs heures était un sentiment incroyable. Je suis super fier de toute l’équipe. »

Page 31 sur 31 PremièrePremière ... 21293031

Tags pour ce sujet

Liens sociaux

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé
A Propos de nous
Forum 208 GTi : Le premier site sur la Peugeot 208 GTi.
Ce site est indépendant de la société Automobiles Peugeot, dépositaire de la marque Peugeot.
Le Forum sur les réseaux sociaux