PDA

Afficher la version complète : Vous avez testé la Peugeot 208 GTi ? Venez donner votre avis



Fabien
24/09/2013, 10:37
Bonjour à tous, on ouvre un topic sur le test de la Peugeot 208 GTI. Ce sera l'occasion de venir lire les avis mais aussi de le donner.
Un topic "débat" objcetif et constructif... ^^

Je me lance car moi même j'ai eu l'occasion d'essayer il y a quelques temps une 208 GTi... :)))

http://www.208gti.fr/photos_web/208gti640.jpg

J’ai eu l’occasion de m’offrir un petit essai en 208 GTI. Alors que retenir de cette nouvelle lionne ? La première chose qui frappe c’est qu’extérieurement elle reste dans la lignée des 206 RC et 207 RC. C’est sobre, peu de choses la différencie d’une autre 208 hormis la sortie d’échappement, les rétroviseurs chromés, les baguettes sur les côtés. Bref rien de bien méchant et pour ma part ce n’est pas pour me déplaire.

Le premier uppercut arrive lorsque l’on rentre dans cette 208 GTI et le moins que l’on puisse dire c’est que nos belles 207 RC ont pris un sacré coup de vieux. C’est beau, les matériaux sont superbes. La position de conduite appelle au sport. Effectivement les sièges ne sont plus baquets mais sont très enveloppants. Le petit volant est magnifique et avec ses dimensions il appelle au sport. L’instrumentation est complète et au niveau des références actuelles. Rien ne manque, GPS, téléphone, bluetooth et tout cela dans un environnement flatteur, bien construit. Les surpiqûres rouges tout comme les autres motifs vous rappellent tout de même que vous vous trouvez dans une 208 GTI.
Il est temps de mettre le contact. La sonorité est celle d’un THP c’est connu et flatteur. Le son est rauque, lorsque l’on monte dans les tours le bruit perd en intensité comme dans une 207 RC mais la mélodie d’une THP 200 est plus présente que sur les 207 RC.

Le ramage vaut il le plumage ?

Pour le moteur on connaît c’est un THP mais à la sauce 200 chevaux couplé avec une boite 6 et 100 kilos de moins qu’une 207 RC. Alors la question était là, est ce le ramage vaudrait le plumage ? C’est là c’est un direct du droit qui nous arrive en pleine figure ! Le moteur est volontaire, c’est coupleux, ça monte dans les tours et ça pousse ; bref le THP 175 de la 207 RC semble éteint et aux abonnés absents ! Cette 208 GTI marche, bon on regrettera par exemple une seconde un peu trop longue mais ça y est le THP donne la pleine mesure de son potentiel ! Ca repart en bas et en haut le moteur s’essouffle moins que le THP 175. La commande de boite est précise ; ça passe bien trop bien peut être et quand on descend d’une 207 RC ça semble trop verrouillé au point qu’il faut se concentrer pour pas en rater une. On passera sur la consommation, le THP on connaît, quand on achète une GTI on regarde pas ce poste en premier mais il est une évidence que la boite 6 et la cure d’amaigrissement joueront en faveur de cette 208 GTI.

ESP OFF !

Côté freinage pas de surprise c’est au niveau des sportives actuelles, ça freine, ça mord c’est endurant mais pas de quoi être sur le ♥♥♥ non plus.
Pour ma part j’attendais la 208 GTI sur le terrain du châssis. C’est certain que la 208 GTI est joueuse, efficace et bien équilibrée. Les 100 kilos de moins que la 207 RC se font sentir et elle est bien moins sous vireuse que son aînée. Le point négatif est l’amortissement. A vouloir faire de la 208 GTI une voiture polyvalente et confortable l’amortissement s’en ressent. C’est moins ferme et cet effet de chamallow rassure pas trop. Ca gâche un peu le comportement de cette 208 GTI et là où avec une 207 RC on n’en voit pas la fin au volant de la 208 GTI on calme vite le jeu car ça bouge beaucoup. C’est dommage car le THP 200 avec ce petit gabarit c’est presque le top pour ma part si j’achète une 208 GTI ce sera la première chose que je ferai c’est raffermir un peu l’amortissement.
Alors que retenir de cette dernière née de la gamme sportive du lion ? En premier lieu c’est que la 208 GTI est vraiment bien construite et bien équipée. Ensuite le THP 200 fait merveille, le tout couplé à son petit gabarit et son poids pourrait en faire une auto diabolique sauf qu’à vouloir en faire une auto polyvalente et confortable la logique sportive se perd et que l’amortissement n’est pas au niveau attendu. Mais avec une bonne combinaison amortisseurs et ressorts la 208 GTI sera transfigurée.

GTI ?

Beaucoup de monde se pose la question de savoir si le sigle GTI n’est pas usurpé et un simple fait marketing. Moi pour avoir connu la 205 GTI, je dirai juste que la 208 répond aux attentes des années 2000. La 208 GTI est une sportive en talons aiguilles. Et répondre à la question de savoir si j’achèterai ? La réponse est oui car cette 208 est plaisante et sacrifier un peu de radicalité au profit d’un confort somme toute nécessaire c’est pas un crime non plus. Il faut savoir évoluer avec son temps.

Shado666
24/09/2013, 15:35
très bien rédiger ;)